Feeds:
Entradas
Comentarios

Archive for 25/07/15

la-jeune-tarentine-a-schoenewerk

La escultura, de Alexander Schoenewerk (1871), está inspirada en el poema y se encuentra en el Musée d’Orsay.

La jeune Tarentine

Pleurez, doux alcyons, ô vous, oiseaux sacrés,
Oiseaux chers à Thétis, doux alcyons, pleurez.

Elle a vécu, Myrto, la jeune Tarentine.
Un vaisseau la portait aux bords de Camarine.
Là l’hymen, les chansons, les flûtes, lentement,
Devaient la reconduire au seuil de son amant.
Une clef vigilante a pour cette journée
Dans le cèdre enfermé sa robe d’hyménée
Et l’or dont au festin ses bras seraient parés
Et pour ses blonds cheveux les parfums préparés. (más…)

Anuncios

Read Full Post »